Publié par Laisser un commentaire

Le Soin Rituel Rebozo – par Marjorie MoonFlow

rebozo 1

Dans la plupart des cultures traditionnelles, les mères gardent le lit pendant 21 à 40 jours après l’accouchement. Cette période permet la naissance de la mère, la découverte de son bébé, et le repos de son périnée. Les femmes proches de la mère viennent alors soutenir cette nouvelle famille. Elles font à manger, le ménage, portent le bébé le temps que la mère prenne sa douche, etc… Elles vont aussi donner plusieurs fois à la nouvelle mère le soin Rebozo.

Qu’est-ce que le Rituel Soin Rebozo ?

Un soin ancestral

D’abord, sachez que le Rebozo est le terme mexicain pour désigner le châle « à-tout-faire ». C’est aussi bien un tour de cou, un châle pour se couvrir, un accessoire pour bercer la femme enceinte ou encore une écharpe porte-bébé. Le rituel tire donc son nom du tissu traditionnel que l’on va utiliser lors du soin.

rebozos mexicanos de Rosario Nunes Flores - Toluca (Mexico)
rebozos mexicanos artisanales
de Rosario Núñez Flores (Mexico)

Un moment sacré

Lors de la grossesse, le corps de la maman s’est progressivement ouvert pendant 9 mois. Cette ouverture a atteint son apogée lors de l’accouchement. Le soin Rebozo va aider le corps de la femme à se refermer. C’est un moment de relaxation intense, un moment privilégié avec soi-même, pour ressentir les contours de son corps qui vient de traverser une étape sacrée.
Le soin rituel Rebozo dure environ 3 heures. Il se compose de quatre grandes étapes :

  • Un enveloppement du corps qui permet une première montée en température.
  • Un massage à quatre main avec une huile végétale. Chaque partie du corps est massée séparément. Les mouvements asymétriques permettent au mental de déconnecter complètement et un relâchement profond.
  • Une sudation dans un hammam ou éventuellement un bain de fleurs.
  • Un resserrage zone par zone du corps à l’aide du châle Rebozo.

Une tisane à base de cannelle, romarin et piment agrémente le soin. Elle participe à la montée en chaleur du corps et permet l’élimination des toxines.

Une histoire de femmes

Quand on reçoit un soin rituel Rebozo, c’est généralement avec une intention particulière. Les femmes donnent le soin en conscience, dans le respect de cette intention. Tout le soin est effectué en silence. Deux femmes au minimum vont prodiguer le soin, mais elles peuvent être plus nombreuses. Pendant ces trois heures, on peut véritablement ressentir une connexion avec toutes les femmes, toutes les mères du monde entier.

mirebozo 4 mains
photo crédit Mirebozo

A qui s’adresse le soin rituel Rebozo ?

Traditionnellement, c’est la femme qui vient d’accoucher qui reçoit ce soin. Mais à vrai dire, tout ce rituel tourne autour de l’idée de fermer un cycle pour en ouvrir un nouveau.
C’est pour cela que le soin Rebozo peut être donné à chaque femme qui en ressent le besoin. Le besoin de marquer un changement, un passage. Toutes ces raisons peuvent amener à se reconnecter à son corps, à prendre un temps sacré pour soi, au travers du rituel Rebozo.

Pour en savoir plus…

Cet article est rédigé par Marjorie MoonFlow pour Mellune. Vous trouverez plus d’informations sur ce rituel sur son site : mymoonflow.com . Un Soin Rebozo coûte entre 150€ et 300€ en moyenne. Vous trouverez ici l’annuaire des praticiennes de l’école française du rebozo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *